→ Forts
/
→ Evionnaz

⚔️ Fort d’Evionnaz

Phone 1
Mot Clef
2018 Août
  • Date de Visite
    09.08.2018
  • GPS
    46.17642 7.02096

logo militaire du fort d'evionnaz

Le fort d’Evionnaz


Le fort d’Evionnaz est un fort militaire situé au sud de la forteresse de Saint-Maurice. Désaffecté militairement dans les années 1990 et racheté par l’association Proforteresse en 2001

La structure du fort


La fonction du fort était d’empêcher le passage d’éléments militaires remontant la vallée du Rhône vers Saint-Maurice. Il est constitué de 4 niveaux dont les 2 premiers qui contiennent les postes de combat. Seul le premier niveau à hauteur de l’entrée et une petite partie du 2e sont visitables. Le 3e et 4e étage sont beaucoup plus petits et sont utilisés par des puissants projecteurs, des détecteurs infrarouge ou des postes d’observation.

Un schéma du fort exposé à l’intérieur de celui-ci.
Le plan du fort d'Evionnaz

Météo


L’accès


Petit parking à disposition à environ 300 mètres du fort d’Evionnaz.

Petit parking à disposition à environ 300 mètres du fort d'Evionnaz.

La visite


Les périodes de visite ont lieu certains jours en juillet et en août. Nous vous prions de bien consulter les horaire sur le site web de Proforteresse.
L’entrée du fort se trouve au niveau du village d’Evionnaz à l’endroit où est parqué un ancien camion militaire contre la paroi rocheuse. C’est le seul fort où la visite n’est pas guidée et peut se faire librement. Il n’est pas possible dans ce fort d’approcher les canons ou mitrailleuses ainsi que de voir les divers pièces dédiés aux fonctionnement du fort. Il s’agit donc plutôt d’un musée. Les détails sur celui-ci se trouvent dans la section suivante. On ne manquera pas de rappeler de prendre un pull en raison de la température d’environ 8 degrés dans le fort.

L’entrée avec le camion militaire.
L'entrée du fort d'evionnaz avec le camion militaire

Le musée


De nombreux panneaux d’informations, plutôt bien conçus, sont disposés principalement dans la galerie principale au rez du fort et retracent l’histoire militaire et particulièrement celle des forts. Les thématiques abordées sont les suivantes:

  • Les éléments de base de la fortification.
  • La fortification des origines à nos jours.
  • Les partie du château-fort.
  • Les engins de siège et les machines de guerre.
  • Le fort, le dispositif fortifié et le combat anti-char.
  • Exposition de miniatures militaires (dans l’armurerie).

Le long couloir dans le fort le long duquel les panneaux du musées sont exposés.
Le long couloir dans le fort d'evionnaz

L’armement du fort


Construit en 1939, Le fort d’Evionnaz est un fort de type anti-char puisqu’il possédait 2 canons anti-char de 4.7 cm mis à jour en 9 cm dans les années 1970 et 2 mitrailleuses. Des barrières anti-char aujourd’hui encore bien visibles et appelées « toblerones » en raison de leur ressemblance avec le fameux chocolat ou dents de drageon, étaient disposées sur le terrain pour compliquer l’accès à des véhicules militaires et ainsi faciliter leur destruction par le fort d’Evionnaz.

Un canon anti-char.
Un canon anti-char dans le fort d'Evionnaz

Un panneau exposé dans le fort sur la ligne anti-char d’Evionnaz.
Un panneau exposé dans le fort sur la ligne anti-char d'Evionnaz au fort d'evionnaz

La forteresse de Saint-Maurice


La forteresse de Saint-Maurice était un des trois piliers du Réduit National en vigueur pendant la deuxième guerre mondiale et la guerre froide avec les forteresses militaires de Sargans et du Gothard. Ce système de repli aurait permis à l’armée suisse de résister dans des fortifications au sein des alpes. La forteresse de Saint-Maurice était constitué des forts de Dailly, qui est le plus grand fort d’Europe avec ses plus de 20 km de galerie, de Savatan, du Scex et de Cindey. Ces deux derniers forts sont situés en face des deux premiers afin de les défendre en cas d’attaque.

Un panneau d’information sur la forteresse de Saint-Maurice exposé au fort Cindey.
Un panneau d'information sur la forteresse de Saint-Maurice exposé au fort Cindey - fort d'evionnaz

Les aurtres forts visitables


Tous les forts militaires ont été désaffecté en Suisse romande à l’exception d’une partie du fort de Dailly. Une bonne partie de ces forts sont visitables au public mais seulement 5 sans réservations.

Les trois premiers, listés dans l’ordre de préférence de la Torpille, sont clairement ceux qui doivent être visités en priorité car ils ont été conservés telles qu’ils étaient au moment de leur occupation par la troupe militaire. Le fort de Champex-Lac ne possède plus ses canons d’origine et est moins bien conservé et le fort d’Evionnaz s’apparente plutôt à la visite d’un musée sur l’histoire militaire.

Activité liées


Activités dans le canton du Valais
Activités dans la région de Saint-Maurice

Bâtiments modernes en Suisse Romande
Forts en Suisse Romande
Cavités en Suisse Roman

Read More
Age 12-18
Age 3-6 ans
Age 6-12 ans
Age Adulte
Coups de Coeur
Handicapés
Lieu Extérieur
Lieu Intérieur
Pic-Nic
Place de Jeux
Prix 0-15
Prix 15-50
Prix 50+
Prix Gratuit
Rating 4/5
Rating 5/5
Restauration
Saison ETE
Saison Hiver
Vue ★★★
Vue ★★☆
Vue ★☆☆
WC
Webcam
NaN
INTERET GENERAL
0.0%