→ Autre Nature
/
→ Savièse

🌲 🌉 Bisse de Savièse

Adresse
Bisse de Savièse Torrent-Neuf, Savièse
Mot Clef
2016 Sept, Excursions
  • Date de Visite
    10.09.2018 && 14.10.2018
  • GPS
    46.25798 7.32719
logo du bisse de saviese torrent neuf

Le bisse de Savièse


Le bisse de Savièse ou bisse du torrent-neuf est un bisse datant du 15e siècle qui amenait l’eau à Savièse le long d’impressionnantes parois rocheuses. C’est le bisse le plus connu du Valais qui propose une magnifique balade gratuite. Il est ouvert de début mai à fin octobre et fermé par temps de pluie.

Le parcours


Le bisse de Savièse n’existe plus depuis 1935 date de son abandon et son remplacement par un tunnel pour acheminer l’eau au village de Savièse. Depuis 2005, ce n’est pas le bisse qui a été restauré mais un chemin qui suit l’ancien tracé du torrent-neuf. Le chemin aller et retour relie les buvettes des Vouasseurs celle de Brac. Il serpente,dans la forêt, le long de paroi rocheuses et utilise même des passerelles métalliques pour éviter des couloirs le long desquels chutent des pierres. Seuls deux petites parties du bisses sont remises en eau. Des panneaux didactiques ainsi que quelques curiosité agrémentent le parcours.

Le chemin aller-retour sur le même parcours est long d’environ 9 kilomètres avec un faible dénivelé. Il faut compter environ 2h30 de balade plus 40 minutes aller-retour pour rejoindre le parking. Tout le chemin est bien sécurisé mais on fera attention aux petits enfants en leur tenant la main car il peut exister un risque de glisser entre ou sous les barrières. La Torpille recommande un âge minimale de 6 ans.

Le parcours du bisse de Savièse exposé sur place.
Le parcours du bisse de Savièse exposé sur place.

L’histoire du bisse


Le bisse à été construit au milieu du 15e siècle et est resté en service pendant près de 500 ans. Il permettait d’amener d’eau jusqu’au village de Savièse depuis un captage sur la rivière Nétage en amont. Chaque paysan pouvait utiliser l’eau du bisse en ouvrant une petite porte pendant un certain moment de la journée pour irriguer son champs. En 1935, il est remplacé par un tunnel à travers la montagne du Prabé.

Le bisse


Un bisse est un canal à ciel ouvert qui permet d’acheminer l’eau vers des terres agricoles pour l’irrigation. Il peut être creusé dans la terre ou le rocher et, le plus impressionnant, accroché à une paroi rocheuse et est alors constitué de planches en bois appelées chenaux.

Les 3 techniques de construction d’un bisse sur un panneau didactique.
Les 3 techniques de construction d'un bisse sur un panneau didactique du bisse de savièse.

Deux techniques de construction d’un bisse: Le bisse creusé dans la terre et celui coulant dans un canal en bois protégé de la chute des pierre par un toit.
Le bisse de Savièse creusé dans la terre Le bisse de savièse coulant dans un canal en bois protéger de la chute des pierre par un toit.

L’accès


Deux parkings sont à disposition, les parkings P1 et P2. Le P2 est plus petit parking et il faut compter 20 minutes en suivant les panneaux indicateurs bruns « Torrent-Neuf » pour arriver à la buvette des Vouasseurs, point de départ de la balade. 40 minutes sont nécessaire depuis le P1 situé au lieu dit Binii.

Le parking P2.
Le parking P2 du bisse de savièse

Le bisse dans la forêt


Depuis le parking, on remonte le tronçon du bisse qui coule en direction de Prafirmin au dessus du village de de Savièse. Le chemin parcourt une forêt jusqu’à la buvette des Vouasseurs. On peut observer des anciennes petites portes qui permettait aux paysans d’irriguer leur champs avec l’eau du bisse. En cours de parcours, on peut profiter d’une magnifique vue sur les alpes avec la Dent Blanche bien visible et le Cervin à sa droite apparaissant en plus petit.

Le chemin sur un talus le long du bisse et la vue sur la Dent Blanche et le Cervin.
Le chemin sur un talus le long du bisse de Savièse la Dent Blanche et le Cervin depuis le bisse de Savièse

La buvette des Vouasseurs


C’est le début de la balade du bisse de Savièse. La buvette se situe à coté de la chapelle Sainte-Marguerite faisant partie de la paroisse de Savièse et datant probablement de la construction du bisse au 15e siècle. La buvette propose des boissons ainsi que des plats simples comme une assiette valaisanne.

La buvette des Vouasseurs, un « marteau » qui permettait d’avertir le responsable du bisse d’un débit trop ou pas assez fort et un bâtiment miniature à côté de la buvette.
La buvette des Vouasseurs au bisse de Savièse un "marteau" qui permettait d'avertir le responsable du bisse de Savièse d'un débit trop ou pas assez fort un bâtiment miniature à côté de la buvette du bisse de Savièse

Le chapelle Sainte-Marguerite et son intérieur.
La chapelle Sainte-Marguerite à côté du bisse de Savièse L'intérieur de la chapelle Sainte-Marguerite à côté du bisse de Savièse

Le descriptif du parcours


La Torpille indique ci-dessous un descriptif chronologique du parcours entre les buvettes des Vouasseurs et celle de Brac.

Passerelle 1


Le parcours propose une série de 4 passerelles longues chacun d’environ 90 mètres.

La première passerelle du bisse de Savièse La première passerelle du bisse de Savièse

L’ours en bronze


Peu de temps après le début du parcours et un joli torrent dévalant la montagne, se trouve un ours imposant en bronze.

un torrent coulant dans le bisse de Savièse L'ours en bronze du bisse de Savièse

Un panneau didactique indique les animaux que l’on peut observer avec de la chance comme le chamois ou l’aigle royal.

Le chemin taillé dans la roche de la paroi et une affiche présentant des ouvriers de l’époque.
Le chemin du bisse de Savièse taillé dans la roche de la paroi  une affiche présentant des ouvriers de l'époque du bisse de Savièse

Passerelle 2


La deuxième passerelle du bisse de Savièse

1ere place de pic-nic


Une place de pic-nic ombragée.

Une place de pic-nic ombragée au bisse de Savièse

Les lacets de la route sur le versant Ouest du vallon de la Morge.
Vue depuis le bisse de Savièse ur Les virages de la route sur le versant Ouest du vallon de la Morge.

Magnifique structure en feuillet d’ardoise.
Magnifique structure en feuillet d'ardoise au bisse de Savièse

Un plaque qui rappelle les risque que prenaient les ouvriers à entretenir le bisse de Savièse.
Un plaque qui rappelle le risque que prenait les ouvriers à entretenir le bisse de Savièse

Vue depuis le bisse sur le vallon de Morge


Vue Sud-Ouest sur la vallée du Rhône.

Vue Sud-Ouest depuis le bisse de Savièse sur la vallée du Rhône.

Vue Ouest avec le Mont Gond et La Fava.

Vue Ouest depuis le bisse de Savièse sur la vallée du Rhône.

Vue Nord-Ouest sur La Fava, Le Sublage et Le Sérac.

Vue Nord-Ouest depuis le bisse de Savièse sur la vallée du Rhône.

Passerelle 3


La troisième passerelle du bisse de Savièse La troisième passerelle du bisse de Savièse

Reconstitution d’une partie du bisse le long de la paroi visible depuis la passerelle 3. Les pieds des ouvriers ne reposaient que sur une planche de bois.
Reconstitution d'une partie du bisse de Savièse le long de la paroi visible depuis la passerelle 3. Les pieds des ouvriers ne reposaient que sur une planche de bois.

L’ours


Un panneau didactique indique que le dernier ours qui vécut en Valais est abattu en 1865.

Panneau humoristique concernant l'ours au bisse de Savièse

2e place de pic-nic


Place de pic-nic en plein soleil avec une magnifique vue.

Place de pic-nic en plein soleil avec une magnifique vue au bisse de Savièse

Notre Dame de Torrent-Neuf


Notre Dame de Torrent-Neuf au bisse de Savièse

Tunnel de Mougerin


Tunnel de Mougerin au bisse de Savièse

Passage impressionnant au dessus du vide juste après le tunnel.
Passage impressionnant au dessus du vide juste après le tunnel au bisse de Savièse

Passerelle 4


La quatrième passerelle du bisse de Savièse La quatrième passerelle du bisse de Savièse

Cairns


Petits monticules de pierre élevés par les promeneurs  depuis le début de la saison.

Petits monticules de pierre, les cairns, élevés par les promeneurs depuis le début de la saison au bisse de Savièse

La buvette de Brac


La buvette de Brac marque la fin du parcours du bisse de Savièse. Le retour se fait par le même chemin.

buvette de brac au bisse de Savièse

La scierie et paroi des Branlires


Il est possible de visiter une scierie mue par la force de l’eau ainsi qu’un parcours le long de la paroi dite des Branlires. Ces deux curiosités se visitent avec un bénévole de l’association du bisse de Savièse et sont, comme le bisse lui-même, gratuites. Il faut se référer à la page d’information du site officiel pour connaître les jours d’ouverture pour la visite de la scierie et la paroi des Branlires ou tout simplement le bisse de Savièse.

Un panneau indiquant les curiosités à visiter depuis la buvette de Brac.
Un panneau indiquant les curiosités à visiter depuis la buvette de Brac au bisse de Savièse

Le château de la Soie et le vignoble de Savièse


En-dessous du bisse, en redescendant en voiture à Savièse, se trouvent le château de la Soie dont il ne reste que quelques ruines dominant le vignoble de Savièse et ses 300 hectares de vignes.

Le château de la Soie et le vignoble de Savièse.
Les ruines du château de la Soie en dessous du bisse de Savièse le vignoble de Savièse en dessous du bisse de Savièse

Appendix


Un musée est dédié aux bisses sur la commune de Ayent. Il propose notamment une jolie carte interactive qui affiche le tracé de tout les bisses du Valais.

Bâtiment du musée des bisses - bisse de Savièse  carte interactive qui affiche le tracé de toute les bisses du Valais - bisse de Savièse

Voir toutes les passerelles suspendues de Suisse Romande

Videos


Activités liées


Read More
Age 12-18
Age 3-6 ans
Age 6-12 ans
Age Adulte
Coups de Coeur
Handicapés
Lieu Extérieur
Lieu Intérieur
Pic-Nic
Place de Jeux
Prix 0-15
Prix 15-50
Prix 50+
Prix Gratuit
Rating 4/5
Rating 5/5
Restauration
Saison ETE
Saison Hiver
Vue ★★★
Vue ★★☆
Vue ★☆☆
WC
Webcam
4.0
INTERET GENERAL
0.0%