Quoi
  • ➔ 1 animal
  • ➔ Accrobranches
  • ➔ Activités Nautiques
  • ➔ Aquariums
  • ➔ Autre Nature
  • ➔ Autres Divertissement
  • ➔ Bains Thermaux
  • ➔ Barrages
  • ➔ Beaux Villages
  • ➔ Bisses
  • ➔ Bowling
  • ➔ Centres Aquatiques
  • ➔ Chutes d'Eau
  • ➔ Châteaux
  • ➔ Disc Golf
  • ➔ Escape Games
  • ➔ Foot Golf
  • ➔ Forts
  • ➔ Funiculaires
  • ➔ Gorges
  • ➔ Grottes
  • ➔ Jardins Botaniques
  • ➔ Karting
  • ➔ Lacs
  • ➔ Lancer de Hache
  • ➔ Ludique
  • ➔ Luge d'hiver
  • ➔ Luge d'été
  • ➔ Mines
  • ➔ Minigolf
  • ➔ Moulins
  • ➔ Mountain cart
  • ➔ Observatoires
  • ➔ Paintball
  • ➔ Parcs Animaliers
  • ➔ Parcs aux Biches
  • ➔ Parcs de loisirs
  • ➔ Passerelles
  • ➔ Petits Trains
  • ➔ Piscines couvertes
  • ➔ Piscines plein air
  • ➔ Religieux
  • ➔ Réserves
  • ➔ Salles de Grimpe
  • ➔ Swin Golf
  • ➔ Tours Modernes
  • ➔ Trains touristiques
  • ➔ Trampolines
  • ➔ Tropiquariums
  • ➔ Trottinherbe
  • ➔ Tyroliennes
  • ➔ Téléphériques
  • ➔ Via ferrata
  • ➔ Zoos

🖼️ Musée de la Radio Marconi Salvan

 

Soit le premier à donner ton avis

ATTENTION : OUVERTURE 1 MOIS PAR ANNÉE

 

▶️👍 Consultez nos vidéos sur Youtube

Le musée de la radio


Le musée de la radio est principalement dédié à l’histoire de Guilhelmo Marconi, un Italien, qui fit à la fin du 19e siècle, entre Salvan et les Marécottes, une des premières transmissions sans fil (TSF). Le musée est géré par la Fondation Marconi.

Le musée au rez du bâtiment en face de l’église.
Le musée au rez du bâtiment en face de l'église.

Météo


L’accès


Place de parking en zone bleue juste à côté du musée en face de l’église.

La structure du musée


Le musée de la radio de Salvan est un petit musée sur 3 salles consacrées à la transmission sans fils et en particulier à Marconi, son inventeur. En 1895, au cours d’un bref passage dans la région, Marconi réussit à transmettre un message entre Salvan et les Marécottes sur plus d’un kilomètre. Il s’agissait d’une des premières communications sans fils au monde.

Le musée de la radio est principalement dédié à Marconi avec des informations sur sa vie et en particulier son invention. D’autres informations sont fournies sur la transmission sans fils avec d’anciens postes radio ou d’autres éléments historiques intervenant dans le mode de fonctionnement de la TSF.

La pièce maitresse du musée, une reconstitution de l’appareil de Marconi qui permettait d’actionner une clochette à distance avec un bouton poussoir (partie gauche). C’est de cette façon qu’est réalisé à Salvan la fameuse transmission sans fils. Par la suite, la clochette est remplacée par des impulsions courtes et longues permettent de transmettre des messages avec le code Morse.
une reconstitution de l’appareil de Marconi

Des postes de transmissions sans fils modernes.
Des postes de transmissions sans fils modernes.

Une vue d’ensemble de la salle principale du musée.
Une vue d'ensemble de la salle principale du musée.

Marconi


Marconi est né en  1874 dans le nord de l’Italie. Après le développement de son invention et son passage à Salvan en 1895, il émigre en Angleterre et entreprend de développer son invention sur des distances de plus en plus longues. En 1901, il parvient à transmettre un message vers le Canada depuis les Cornouailles en Angleterre.

En 1909, il devient prix Nobel de physique pour ses recherches et en 1931, il réalise la première transmission radio de l’allocution d’un pape. Il meurt en 1937 d’une crise cardiaque.

La photo de Marconi devant le musée.
La photo de Marconi devant le musée.

Le sentier Marconi


Un sentier didactique en trois langues, le sentier Marconi, permet de revivre les expériences de Marconi en 1895 à l’endroit même où elles eurent lieu. Le parcours est un boucle de 1.2 km qui part de la place centrale de Salvan et qui propose une dizaine de postes. Le temps de marche est d’environ 40 minutes.

Une plaque sur le sentier Marconi.
Une plaque sur le sentier Marconi.

Les expositions temporaires


En plus des éléments permanents, des expositions temporaires sont proposées. En 2019, Une exposition est consacrée au Titanic qui utilisa, en 1912, le système de transmission de Marconi pour appeler à l’aide d’autres bateaux lors du naufrage et ainsi sauver les passagers qui avait pris place dans des chaloupes.

Le message de détresse avait été envoyé avec le système de codage “morse”.

Une expérience intéressante permettant de transcrire des messages avec le code Morse basé sur des séries d’impulsions courtes et longues. Le système Morse n’est plus utilisé aujourd’hui et est, comme une machine à écrire, totalement inconnu de la nouvelle génération.
Une expérience permettant de coder des message avec le code morse qui n'est plus utilisé aujourd'hui.

On apprend lors de cette exposition sur le Titanic le destin malheureux d’un ressortant de Salvan, Alexis Bochatay, qui s’était engagé comme cuisinier sur le bateau et qui meurt lors du naufrage.

Les tarifs


Le prix de l’entrée est de 5 francs pour les adultes et gratuit pour les enfants. Attention, le musée est ouvert seulement de mi-juillet à mi-août chaque année.

Vidéos


Une vidéo sur l’aventure de la transmission sans fil avec l’invention de Marconi (TSF).

La maquette reconstituant le récepteur cohéreur de Marconi au musée de la Radio de Salvan.

Une vidéo sur l’envoi des signaux de détresse du Titanic utilisant la TSF.

Facebook


Evaluez la qualité de cet article !!
[Total: 1 Moy: 5]