→ Barrages
/
→ Evionnaz

🏗️ Barrage de Salanfe

Mot Clef
2017 Sept
  • Date de Visite
    23.09.2017
  • Création
    1953
  • GPS
    46.14129 6.96722

Le barrage de Salanfe


Le barrage de Salanfe est situé sur la commune d’Evionnaz du district de St-Maurice en Valais. C’est un barrage de type poids comme celui de la Grande Dixence. Il est construit de 1947 à 1953 et forme le lac Salanfe dans un magnifique cirque naturel.

Le barrage de Salanfe est droit et donc de type poids.
Le barrage de Salanfe de type poids

Météo


L’accès


L’accès au barrage de Salanfe n’est pas possible directement en voiture, Il faut laisser sa voiture au parking après le camping de Van d’en Haut, 500 mètres après la fin de la route goudronnée.

Le parking
le parking pour aller au barrage de Salanfe

La montée au barrage


La montée au barrage de Salanfe est raide et prend environ 1h15 par un sentier ou par la route utilisée par l’auberge située à coté du barrage. Le dénivelé est de près de 450 mètres.

Le chemin sous le barrage de Salanfe.
Le chemin sous le barrage de Salanfe.

Le site du barrage


Arrivé à la couronne du barrage de Salanfe, on est impressionné par la magnifique vue sur le cirque de Salanfe avec en regardant le lac: à gauche, le massif du Luisin, en face, Le massif de la Tour Sallière et à droite les fameuses Dents du Midi. C’est la plus belle vue de tout les barrages visités par la Torpille. Le tour du lac peut être fait en 1h45 minutes pour environ 7 km. On peut également s’arrêter à l’Auberge de Salanfe pour boire un verre, profiter de la vue ou même dormir une nuit.

De gauche à droite, l’auberge de Salanfe, L’arrivée du funiculaire souterrain reliant la centrale de Miéville au barrage et la chapelle de Salanfe.
De gauche à droite, l'auberge de Salanfe, L'arrivée du funiculaire reliant la centrale de Miéville au barrage de Salanfe et la chapelle de Salanfe.
Vue à 180 degrés depuis le barrage de Salanfe.
Vue à 180 degrés depuis le barrage de Salanfe
Zoom sur les Dents du Midi.
Vue depuis le barrage de Salanfe sur les Dents du Midi.

Les Dents du Midi (au fond à droite) depuis les Rochers de Naye. Le lac des toules se trouve juste derrière.
Les Dents du midi au fond de l'image depuis les Rochers de Naye. La barrage de Salanfe est juste derrières les Dents du Midi

Les adductions d’eau au barrage


Le bassin versant d’environ 32 km2 est relativement faible par rapport aux autres barrages valaisans. Le bassin versant naturel est constitué par le cirque de Salanfe pour 18 km2. Des eaux sont collectées depuis la vallée de Susanfe à l’ouest de l’autre côté de la Tour Sallière en 3 endroits grâce à un tunnel d’adduction de 4 km à travers la montagne en captant les eaux de la Saufla. Deux pompes sont utilisées pour remonter l’eau vers le tunnel d’adduction.

Vue sur la Tour Sallière (au milieu) depuis le couronnement du barrage de Salanfe.
Vue sur la Tour Sallière (au milieu) depuis le couronnement du barrage de Salanfe.

Le complexe hydroélectrique


Les eaux du lac sont amenées à la centrale de Miéville dans la vallée du Rhône avec une conduite forcée souterraine de 7.2 m3/s pour une longueur de 4.6 km après une chute d’eau importante de 1472m. La centrale de Miéville possède 2 turbines Pelton d’une puissance maximale de 70 MW et produit environ 120 GW/h par année. Seul les chutes d’eau entre le barrage de la Grande Dixence et l’usine du Bieudron (1880 m) ainsi que celle entre le barrage de Fully et son usine électrique sont plus importantes en Suisse. L’eau turbinée par l’usine de Miéville est ensuite rejetée dans le Rhône.

L’usine de Miéville dans la commune de Vernayaz.
L'usine de Miéville qui turbine les eaux du barrage de Salanfe dans la commune de Vernayaz.

Le cancer du béton


Le barrage est atteint par le « cancer du béton » qui provoque un gonflement de la structure.  Il est du à une réaction alcali-granulat inconnue à l’époque des travaux en 1950. Pour expliquer simplement cette réaction, On peut dire que le béton est constitué d’un mélange de sable, petits cailloux, ciment et de l’eau dans des proportions bien précises qui durcit un certain temps avoir été mélangé. Dans l’agglomérat ainsi constitué, de petits espaces sont constitués d’eau et d’air au pH élevé qui vont interagir avec la silice constituant le sable et les petit cailloux du béton en augmentant la pression provoquant un gonflement puis un fissurement de la structure. Ceci provoque une altération des propriétés mécanique du béton.

La barrage de Salanfe a été particulièrement affecté par ce problème si bien que des travaux ont du être effectué en 2013. Ceux-ci servent uniquement à retarder la propagation des gonflements irréversible du béton qui a été incisé verticalement sur 1 centimètre de largeur à la scie. Les incisions se referment petit à petit.

Marques d’incisions verticales pour lutter contre la réaction alcali-granulat.
Marques d'incisions verticales pour lutter contre la réaction alcali-granulat au barrage de Salanfe

La rivière Salanfe


En plus de former un magnifique cirque et le barrage, la rivière Salanfe a formé plus bas en dessous de Van d’en Bas, les gorges du Dailley et au niveau de la vallée du Rhône, la  cascade de la Pissevache.

Les gorges du Dailley et la Pissevache.
Les gorges du Dailley formées par la rivière Salange qui forme le barrage de Salanfe plus haut La PisseVache formé par la rivière Salange qui forme le barrage de Salanfe plus haut

Cartes historiques


1953: Aucun Barrage


1954: Barrage de Salanfe


Vidéo


Une vidéo sur le barrage.

Facebook


Activités liées


Activités dans le canton du Valais
Activités dans la région de Saint-Maurice

Bâtiments modernes en Suisse Romande
Barrages en Suisse Romande

Read More
Age 12-18
Age 3-6 ans
Age 6-12 ans
Age Adulte
Coups de Coeur
Handicapés
Lieu Extérieur
Lieu Intérieur
Pic-Nic
Place de Jeux
Prix 0-15
Prix 15-50
Prix 50+
Prix Gratuit
Rating 4/5
Rating 5/5
Restauration
Saison ETE
Saison Hiver
Vue ★★★
Vue ★★☆
Vue ★☆☆
WC
Webcam
3.0
INTERET GENERAL
60.0%