→ Forts
/
→ Vallorbe

⚔️ Fort de Pré-Giroud Vallorbe

Adresse
Le Rosay, 1337 Vallorbe
Phone 1
Mot Clef
2016 Juil, Excursions
  • Date de Visite
    16.10.2016
  • GPS
    46.70869 6.41067

Fort de Pré-Giroud


Le fort de Pré-Giroud est un ancien fort militaire de l’époque de la deuxième guerre mondiale et de la guerre froide à Vallorbe proche de la frontière française. C’est le fort visitable le mieux conservé de Suisse romande.

L’entrée du fort déguisée en chalet comme cela se faisait souvent avec les structures militaires en Suisse. À l’époque la croix Suisse n’existait pas.
L'entrée du fort déguisée en chalet comme cela se faisait souvent avec les structures militaires en Suisse.

Météo


Accès


Parking le long de la route dans la forêt très proche du fort.

Des pièces d’artillerie de la 2e guerre mondiale exposées le long du chemin menant au fort.
Des pièces d'artillerie de la 2e guerre mondiale exposée le long du chemin menant au fort.

Histoire du fort


Le fort de Pré-Giroud, parfois appelé fort 39-45, est construit entre 1937 et 1941. Elle avait pour but d’empêcher une invasion de la Suisse par le col de Jougne depuis la France et pouvait abriter environ 200 hommes.

Vue sur le col de Jougne au loin depuis le fort du Pré-Giroud.
Vue sur le col de la Jogne depuis le fort du Pré-Giroud.

Structure du fort


Le fort de pré-Giroud comprend les structures suivantes reliées entre elles par des galeries souterraines dans le rocher :

  • 6 casemates en béton avec mitrailleuses ou canons
  • Magasins de munitions
  • Salles des machines
  • Caserne avec dortoirs, réfectoires, cuisine, infirmerie et centre de commandement.

Trois autres fortins indépendants munis de mitrailleuses sont chargés de la défense extérieure du fort et plusieurs rangées de barbelés encerclaient le fort.

La structure du fort affichée à l’entrée. On voit les bunkers reliés entre eux par des galeries, le chalet et différentes salles souterraines.
La structure du fort affichée à l'entrée. On voit les bunkers reliés entre-eux par des galeries, le chalet et différentes salles.

Visite


La visite s’effectue avec un guide aux heures indiquées sur le site web de l’association qui gère le fort et dure un peu plus d’une heure et demie. Tout le matériel a été conservé dans l’état où la troupe a quitté le fort au milieu des années 1990.

En effet, L’armée Suisse a désaffecté un très grand nombre de ses forts au cours des années 90 et certains, parmi les plus grands, ont été repris par des associations qui ont pour but de les mettre en valeur. La désaffection des forts a plusieurs raisons. Par exemple, la redéfinition des menaces après la fin de la guerre froide et surtout la conception d’armes puissantes et très précise comme des missiles lancés à des milliers de kilomètres et susceptibles d’endommager sévèrement des structures statiques.

L’intérieur du fort avec des mannequins permettant de se rendre compte de la vie au sein du fort. Photo : pyperpote.tonsite.biz
L'intérieur du fort avec des mannequins permettant de se rendre compte de la vie au sein du fort. Photo: pyperpote.tonsite.biz

On pourra observer les dortoirs, l’infirmerie et surtout les postes de combats constitués de canons d’artillerie avec leur obus ou de mitrailleuses. Le visiteur est agréablement surpris par la connaissance, la sympathie et la passion qui anime les guides.

Les dortoirs. Photo : fortlitroz.ch
Les dortoirs. Photo: fortlitroz.ch

Des anciens fusils en bois, appelés mousquetons modèle 1931, rangés le long d’un couloir dans des râteliers. Ces fusils d’assaut sont utilisés  de 1935 à 1957 dans l’armée suisse puis remplacés par le fusil Fass-57 ou SIG-510 de 1957 à 1989). Ces derniers sont à leur tour remplacés par le Fass-90 (SIG-550) depuis le début des années 1990.
Des fusils en bois rangés le long d'un couloir.

Quelques éléments du fort que l’on peut voir pendant la visite :

  • Magasin à munition
  • Poste d’observation et canons
  • Salle des machines
  • Plusieurs salles d’exposition
  • Dortoirs
  • Cuisine
  • Quartier sanitaire
  • Salles de commandement

On n’oubliera pas de prendre un bon pull en raison de la température d’environ 8 degrés régnant au dans le fort.

Un couloir qui permet de relier la caserne aux différentes casemates.
Un couloir qui permet de relier la caserne aux différentes casemates.

L’excellent état de conservation des lieux, le niveau de compétence et la passion qui anime les guides font du fort de Pré-Giroud le plus intéressant fort à visiter de Suisse romande même s’il est en lui-même moins impressionnant que les forts de la zone de Saint-Maurice comme le « mythique » fort de Dailly.

La Torpille recommande également un autre fort militaire qui est ouvert à la visite depuis fin 2020, le fort militaire de Chillon en face du château du même nom. Dans ce cas, le concept de visite est différent de celui du fort de Pré-Giroud car la visite m’est pas guidée mais libre et les lieux aménagés pour offrir, en plus du mobilier et de l’armement d’origine, des éléments interactifs ou de vidéos projetés contre les murs permettant d’offrir au visiteur une immersion originale dans ce que pouvait être la vie d’un fort de l’armée Suisse.

Pour plus d’informations, la Torpille propose un article complet sur les forts militaires de Suisse romande.

Armement du fort


L’armement du fort, bien visible lors de la visite, est constitué des pièces suivantes réparties dans les six différentes casemates du fort. En général, une arme par casemate.

  • 3 canons de 105 mm
  • 1 canon anti-char
  • 3 mitrailleuses de 7.5 mm

Un enfant regardant dans le viseur d’une mitrailleuse. 
mitrailleuse fort de pré-giroud

Une très intéressante reconstitution d’un poste de combat avec des soldats qui devaient porter des masques à gaz pour se protéger du dégagement du monoxyde de carbone (CO) par les armes de combat. Photo : fortlitroz.ch
Une très intéressante reconstitution d'un poste de combat avec des soldats qui devaient porter des masques à gaz pour se protéger du dégagement du monoxyde de carbone (CO) par les armes de combat.Photo: fortlitroz.ch

 

Musées et expositions


En dessus de l’entrée, à l’étage supérieur du bâtiment avec la croix suisse, des expositions présentent des documents sur la vie des soldats suisses pendant la deuxième guerre mondiale.

Les tarifs


Les prix d’entrée sont les suivants :

  • Adulte : 15 francs
  • Enfants de 6 à 16 ans : 7 francs
  • AVS, Chômeurs, étudiants : 12 francs

À voir à Vallorbe


En plus du fort de Pré-Giroud, trois autres activités sont disponibles à Vallorbe :

Vidéo


Un reportage vidéo sur le fort de Pré-Giroud.

Webcam


Webcam sur la ville de Vallorbe.

Facebook


Activités liées


Activités dans le canton de Vaud
Activités dans la  région du Jura-Nord vaudois

Forts militaires en Suisse Romande

Evaluez la qualité de cet article !!
[Total: 1 Moy: 5]
Read More
Age 12-18
Age 3-6 ans
Age 6-12 ans
Age Adulte
Coups de Coeur
Handicapés
Lieu Extérieur
Lieu Intérieur
Pic-Nic
Place de Jeux
Prix 0-15
Prix 15-50
Prix 50+
Prix Gratuit
Rating 4/5
Rating 5/5
Restauration
Saison ETE
Saison Hiver
Vue ★★★
Vue ★★☆
Vue ★☆☆
WC
Webcam
4.0
INTERET GENERAL
80.0%